hom-iz

Vos travaux n’ont jamais été aussi simple

  • Votre projet sur mesure
  • Un accompagnement personnalisé
  • L’engagement de la qualité au juste prix
  • La garantie du résultat
  • Faites des économies avec nos partenaires certifiés Qualibat RGE

Nous sommes disponibles au téléphone

01 83 88 98 15 hello@hom-iz.com

COMMENT RÉUSSIR L’ISOLATION DE COMBLES ET DE TOITURE ?

De quand date la construction mon appartement ?
Cette information revêt une grande importance pour le domaine énergétique. Un apparemment construit dans les années 60 ou avant, époques où les énergies ne coûtaient pas cher, offre en général une isolation thermique médiocre.
De plus, on peut y trouver des matériaux de construction dangereux comme le plomb et l’amiante. Le diagnostic d’un expert s’avère donc indispensable.
Dans un appartement des années 80, malgré des progrès d’isolation rendus nécessaires après le choc pétrolier, on constate encore une importante déperdition de chaleur et des systèmes de chauffage souvent peu performants.

Découvrez les informations suivantes afin de connaitre les principales étapes qui vous permettront de réussir votre projet d’isolation de combles et de toiture.

ISOLATION THERMIQUE DES COMBLES ET DE TOITURE : POURQUOI FAUT-IL PRIORISER CES TRAVAUX ?

Si, en hiver, vous avez toujours l’impression qu’il fait froid dans votre logement, et ce, même si vous mettez le chauffage au maximum, et si la chaleur est insupportable pendant la saison estivale, cela signifie que votre toiture est mal isolée. L’air chaud s’échappe facilement parce qu’il est plus léger que l’air froid : c’est pour cette raison qu’une mauvaise isolation des combles et de la toiture doit figurer dans la liste des priorités en matière de rénovation.
Ces travaux assurent non seulement le confort thermique, mais il vous permet aussi de réaliser des économies non négligeables sur votre facture d’électricité parce que vous utiliserez moins de chauffage en hiver et moins de climatisation en été.
Selon vos revenus, vous pouvez bénéficier d’aides financières et de la prime de transition énergétique « Ma Prime Rénov’ » pour réaliser ces travaux.
D’après les résultats d’une enquête effectuée par Qualitel, plus de 30 % des Français ne sont pas satisfaits du confort thermique de leur logement. L’isolation thermique des combles et de la toiture représente actuellement 35 % des travaux de rénovation effectués : elle est fortement recommandée pour améliorer le confort de l’habitat.

COMMENT DÉTERMINER LES TRAVAUX D’ISOLATION À RÉALISER ?

Avant de faire réaliser des travaux d’isolation de combles ou de toiture, vous devez d’abord effectuer un diagnostic afin de connaitre toutes les failles et de déterminer les types de matériaux les plus adaptés. Faites appel à un expert qualifié pour réaliser un diagnostic thermique précis. Si vous avez déjà les résultats du diagnostic de performance énergétique (DPE), vous pouvez déjà utiliser les informations qu’il contient. Cependant, elles ne suffisent pas pour définir les techniques d’isolation des combles et de la toiture.

Homiz - Rénovation combles et Toiture à Paris

Confiez cette tâche à une entreprise de rénovation qui effectuera une vérification minutieuse de l’état actuel de votre toiture, ainsi que de son étanchéité. L’équipe, composée de couvreurs et de thermiciens, fera une analyse plus précise pour avoir une idée globale de la performance de l’isolation et de l’efficacité du système de chauffage. À partir des informations qui découlent de cette étude, les techniciens vous présenteront des propositions de travaux pour améliorer la performance de l’isolation et du chauffage de votre logement.

Le diagnostic thermique permet d’avoir une idée précise des travaux d’isolation à réaliser dans les combles, mais aussi au niveau de la toiture. Vous recevrez une proposition détaillée et chiffrée dans les meilleurs délais. Tous les diagnostics obligatoires sont également indispensables pour mieux définir les types de travaux qu’il faut réaliser. Confiez cette tâche à des professionnels qualifiés pour obtenir des informations complètes et fiables avant de réaliser les travaux d’isolation de combles et/ou de toiture.

LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES D’ISOLATION DE COMBLES ET DE TOITURE

Au fil des années, les professionnels ont développé de nombreuses techniques d’isolation thermique de toiture et des combles. L’isolation peut se faire à différents niveaux : les matériaux isolants peuvent être posés entre la couverture et la charpente. Lorsque l’écran est placé sous la toiture, il s’agit d’une isolation par l’extérieur.
L’isolation peut également s’effectuer au niveau des combles : les différentes parois telles que plafonds, murs et rampants, mais aussi au niveau du sol, sont recouverts de matériaux isolants. À ce moment-là, il s’agit d’une isolation par l’intérieur.
La technique d’isolation thermique utilisée sera déterminée en fonction de la structure de la charpente et de la nature des combles (combles perdus ou combles aménagés).

1- Isolation de combles et de toiture par l’intérieur

Cette méthode est la plus utilisée et se réalise, quelle que soit la saison. Il existe plusieurs procédés pour l’isolation par l’intérieur ou l’isolation des combles et permettent d’améliorer le confort thermique, mais également le confort acoustique de votre résidence.

2- Isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur ou isolation sous toiture est effectuée lorsque le type de toiture ne permet pas de réaliser une isolation par l’intérieur. Elle consiste à enlever le revêtement du toit afin d’y déposer des matériaux isolants. Bien qu’elle nécessite plus de travail, cette méthode permet d’obtenir de meilleures performances thermiques et acoustiques. Elle est également la plus efficiente pour éviter les ponts thermiques. De plus, les travaux réalisés ne sont pas visibles et ne réduisent pas la surface habitable. Le chantier est installé à l’extérieur et vous ne subirez pas les désagréments qui peuvent découler des travaux. Cependant, il faut attendre la belle saison pour commencer les travaux et il faut prévoir un budget plus élevé comparé à l’isolation par l’intérieur.

Un zoom sur les techniques d’isolation de combles et de toiture

La technique d’isolation thermique et les matériaux utilisés se définissent en tenant compte des caractéristiques des combles (habitables, aménagés ou perdus), de l’inclinaison du toit ou encore du type de toiture et de son utilisation.
Lorsque vous disposez de combles accessibles, vous pouvez opter pour une isolation avec rouleaux : les rouleaux d’isolants sont utilisés pour recouvrir le plancher, les rampants et le plafond de votre logement.

Vous pouvez également opter pour des panneaux d’isolants lorsque les combles sont accessibles. Vous devez alors poser une ou deux couches de panneaux au niveau des chevrons de la charpente. Si vous choisissez la méthode d’isolation avec panneaux, n’oubliez pas de rajouter un pare-vapeur afin d’éviter que la vapeur de n’accumule dans les parois des panneaux.

Pour les combles perdus, mais accessibles, vous pouvez étaler manuellement l’isolant en flocons. Utilisez un râteau pour recouvrir toute la surface de façon à ce que la couche soit uniforme. Cette technique s’appelle isolation par épandage.

Si vos combles perdus sont inaccessibles, vous avez besoin d’un appareil pour effectuer une isolation par soufflage ou par flocage. L’appareil projette l’isolant depuis l’extérieur afin d’optimiser le confort thermique de votre logement.

Il est également possible de réaliser une isolation en sur-toiture (sarking) : l’isolant est fixé sur une planche avant d’être placé entre le revêtement de la toiture et la charpente.

Pour les toitures-terrasses, il est recommandé d’effectuer une isolation par l’extérieur afin d’éviter les problèmes de condensation lorsque l’isolant est posé à l’intérieur. Pour ce faire, vous devez installer une couche de mousse de polyuréthane sous la membrane d’étanchéité. Cette technique permet de renforcer l’étanchéité de votre toiture-terrasse, mais aussi de réduire les déperditions thermiques.

COMMENT CHOISIR LES BONS MATÉRIAUX POUR L’ISOLATION DE COMBLES ET DE TOITURE ?

Si vous souhaitez obtenir une performance thermique et acoustique élevée, il est recommandé de choisir des matériaux de première qualité, qu’il s’agisse d’un isolant minéral, d’une matière biosourcée ou encore des produits qui découlent de la pétrochimie.

Optez pour des isolants certifiés par l’ACERMI (Association pour la CERtification des Matériaux Isolants). Il s’agit d’une garantie fiable pour reconnaitre les matériaux les plus adaptés. Par ailleurs, l’utilisation de matériaux qui ont obtenu la certification ACERMI est obligatoire su vous souhaitez profiter des aides financières comme l’Eco-prêt à taux zéro ou les CEE (Certificats d’économie d’énergie). Les isolants à faible conductivité thermique (λ) sont beaucoup plus efficaces parce que leur résistance thermique est plus élevée.

Il faut noter que la rénovation d’une toiture en vue d’améliorer la performance énergétique de votre bien immobilier doit être conforme aux dispositions prévues dans la réglementation RT élément par élément. Les performances requises pour chaque élément à remplacer dans le cadre de cette rénovation sont détaillées dans l’arrêté du 3 mai 2017. Il est fortement recommandé de confier ces travaux à une entreprise spécialisée dans la rénovation, ainsi que dans l’isolation de combles et de toiture. Les techniciens qualifiés qui interviennent sauront définir la résistance thermique des isolants qui conviennent pour chaque surface à recouvrir. Ces détails sont importants pour garantir l’efficacité de l’isolation et la pérennité de vos installations.

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations sur les prestations qui vous intéressent et sur les matériaux indispensables pour l’isolation de combles et de toiture. Nous restons à votre disposition pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets de rénovation.

Budget à prévoir

Combien coute l’isolation de combles et de toiture ?

  • Cout de l’isolation des toitures

    Prix au m² en moyenne se situe
    entre 1 200€ et de 4 000€

  • Cout de l’isolation combles aménagés

    Entre 50 et 65€ hors taxe le m²

  • Cout de l’isolation combles perdus

    Entre 13 et 22€ hors taxe le m²

Le prix peut varier en fonction des prestations demandées, des contraintes techniques et de la zone géographique.

×