hom-iz

Vos travaux n’ont jamais été aussi simple

  • Votre projet sur mesure
  • Un accompagnement personnalisé
  • L’engagement de la qualité au juste prix
  • La garantie du résultat
  • Faites des économies avec nos partenaires certifiés Qualibat RGE

Nous sommes disponibles au téléphone

01 83 88 98 15 hello@hom-iz.com

GUIDE POUR RÉUSSIR SON EXTENSION

VAUT-IL MIEUX AGRANDIR SA MAISON OU LA VENDRE ?

Chacun d’entre nous s’est surement déjà posé cette question.
Les événements de la vie sont nombreux et la durée de détention d’un bien en France se situe entre 8 et 10 ans. Cependant, nous avons tous des contraintes : notre budget ; notre environnement, que l’on aime et que nous ne voulons pas quitter et notre famille, que l’on ne veut pas perturber.
L’idée n’est pas de faire ici une étude sur les avantages et les inconvénients de vendre son bien ou de l’agrandir. Mais plutôt, de vous donner les clés pour comprendre les étapes, les coûts, les différentes possibilités et les réglementations liés à un agrandissement.

Pourquoi agrandir ma maison ?

Homiz - Extension - Agrandissement à Paris
  • Besoin d’espace supplémentaire (agrandissement de la famille, travail au domicile…)
  • Modernise mon habitat
  • Apporte du confort et de la luminosité
  • Me permet de rester dans mon environnement et celui de ma famille
  • Valorise mon bien
 

Comment agrandir ma maison ?

L’extension

Extension par surélévation

Agrandir son habitat en ajoutant un étage est la solution si la surface constructible est atteinte tout en respectant l’esthétique du jardin qui restera tel quel. L’objectif, c’est d’ajouter à la maison une pièce, bien souvent une chambre d’hôtes ou une suite parentale.
Cela nécessite de surélever les murs dans la mesure où la structure de la maison peut soutenir cette nouvelle pièce. La plupart du temps, l’aménagement d’une pièce supplémentaire par surélévation nécessite que le toit soit refait.
Cet aménagement est soumis aux règles du PLU (Plan Local d’Urbanisme) qui définit des critères concernant la sécurité et l’esthétique.

 

Budget à prévoir

Combien coute une surélévation ?

Basic 1 500€ et 2 800€ le m²
Tout compris 3 000€ et 4 500 le m²
Basic : gros œuvre + isolation
Tout compris : gros œuvre + isolation + aménagement

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées et des contraintes techniques.

Quelques exemples de prix

Pour une extension de 20m² entre 40 000€ et 60 000€
Pour une extension de 30m² entre 65 000€ et 80 000€

Extension latérale

conseil pour réussir son extension - ile de france - paris

Vous avez besoin de plus d’espace parce que la famille s’agrandit ou simplement pour bénéficier de quelques mètres en plus ? L’extension latérale de votre lieu de vie est une alternative intéressante. Elle peut se faire en plain-pied ou à l’étage en utilisant les murs de l’étage. De même, l’extension latérale est idéale pour réunir deux maisons en leur gardant leur cohérence.
C’est un choix moins onéreux que celui de déménager. De plus, vous donnez à votre habitation une indubitable plus-value. L’extension latérale est la formule que choisissent la plupart des propriétaires. A conditions d’avoir la superficie nécessaire, c’est une solution peu contraignante. En dessous de 40 m2, aucun permis de bâtir n’est exigé. De plus, sous certaines conditions, le propriétaire peut bénéficier de réductions d’impôts.

Budget à prévoir

Combien coute une extension latérale ?

Basic 1 200€ et 1 900€ le m²
Tout compris 1 600€ et 2 700 le m²
Basic : gros œuvre + isolation
Tout compris : gros œuvre + isolation + aménagement

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées et des contraintes techniques.

Quelques exemples de prix

Pour une extension de 20m² entre 36 000€ et 45 000€
Pour une extension de 30m² entre 80 000€ et 110 000€

Extension véranda

Veranda

Solution de plus en plus prisée par les Français, l’installation d’une véranda pour agrandir la maison présente des avantages nombreux. Pièce lumineuse par excellence grâce à ses baies vitrées posées sur une structure métallique ou parfois sur un muret, la véranda est désormais une pièce de vie hiver comme été. En effet, son isolation qui répond aux normes les plus exigeantes permet de transformer cette pièce selon ses besoins et ses envies. Tantôt superbe cuisine ouverte, tantôt salon intime où vous profitez des rayons du soleil en fonction de l’orientation choisie. La véranda, élégante et synonyme de bien-être, fait bénéficier votre maison d’une réelle plus-value.

Budget à prévoir

Combien coûte une véranda

Basic 1 200€ et 1 900€ le m²
Tout compris 1 600€ et 2 700 le m²
Basic : gros œuvre + isolation
Tout compris : gros œuvre + isolation + aménagement

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées et des contraintes techniques.

Quelques exemples de prix

Pour une extension de 20m² entre 45 000€ et 60 000€
Pour une extension de 30m² entre 70 000€ et 90 000€

Quels matériaux choisir pour mon agrandissement ?

LE BOIS

BOIs-208x300

AVANTAGES

 

– Matériau fin
Contrairement aux autres matériaux de construction, les ossatures bois sont très fines et permettent d’augmenter la surface intérieure.
– Isolant
Le bois bénéficie d’une capacité isolante naturelle.
– Délais de construction réduits
Sa livraison en kit et sa préparation en usine lui confère une installation rapide.
– Matériau écologique Recyclable
– Esthétique intemporelle
Il peut facilement se marier avec une construction existante.

POINTS D’ATTENTION

Malgré ses capacités isolantes contre le froid, ce matériau peut générer une inertie thermique qui peut être corrigée en le combinant à d’autres matériaux.

Budget à prévoir

Budget à prévoir pour une extension en bois

Basic entre 600€ et 1 200€ le m²
Tout compris entre 1 000€ et 2 000 le m²
Basic : gros œuvre + isolation
Tout compris : gros œuvre + isolation + aménagement

Quelques exemples de prix

Pour une extension de 20m² entre 45 000€ et 60 000€
Pour une extension de 30m² entre 70 000€ et 90 000€

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées et des contraintes techniques.

LE PARPAING

Agrandissement métaux parpaing

AVANTAGES

 

– Durabilité
Les parpaings étant en béton ont une grande longévité dans le temps et résiste aux intempéries (attention à l’humidité au sol, il faut un vide sanitaire).
– Prix compétitif
Sa fabrication est simple avec une matière première peu couteuse. Cependant, il faut tenir compte du cout de la livraison et de la main d’œuvre qui est plus élevé que d’autres matériaux comme le bois.
– Facile à poser
La pose du parpaing est totalement maitrisée ce qui permet de trouver plus facilement des prestataires pouvant réaliser votre projet.
– Habillage
Vous pouvez faire les finitions extérieures que vous souhaitez et donc les personnaliser : enduits, bardage etc…

POINTS D’ATTENTION

Malgré ses capacités isolantes contre le froid, ce matériau peut générer une inertie thermique qui peut être corrigée en le combinant à d’autres matériaux.

Budget à prévoir

Budget à prévoir pour une extension en parpaing

Basic entre 900€ et 1 100€ le m²
Tout compris entre 1 000€ et 1 900 le m²
Basic : gros œuvre + isolation
Tout compris : gros œuvre + isolation + aménagement

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées et des contraintes techniques.

ACIER / VERRE

Avantage acier - verre agrandissement véranda

AVANTAGES

 

– Moderne et esthétique
L’acier et le verre permettent de donner une touche de modernité à une maison « traditionnelle » qu’elle soit en bois, brique ou parpaing.
– Léger
L’acier est un des matériaux les plus léger étant adapté à la réalisation des surélévations ou des extensions.
– Adaptable
Ce sont les seuls matériaux qui vont vous permettre de réaliser tous vos rêves. Il n’y a pas de limite au niveau des formes.
– Luminosité
Les évolutions technologiques permettent de créer des structures très aérées et très lumineuses.
– Entretien
L’acier et le verre demande très peu d’entretien.

POINTS D’ATTENTION

Malgré ses capacités isolantes contre le froid, ce matériau peut générer une inertie thermique qui peut être corrigée en le combinant à d’autres matériaux.

Budget à prévoir

Budget à prévoir pour une extension en acier/verre

Basic entre 1 500€ et 2 300€ le m²
Tout compris entre 2 300€ et 3 200 le m²
Basic : gros œuvre + isolation
Tout compris : gros œuvre + isolation + aménagement

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées et des contraintes techniques.

Pour votre aménagement intérieur, découvrez notre guide pour les revêtements de sols et de murs

Quelles sont les obligations pour agrandir ma maison ?

Avant de commencer vos démarches, de surélévation, d’extension, de pose véranda ou de construction d’un garage, vous devez consulter votre mairie pour connaitre quel type d’autorisation demandée.
Est-ce que votre construction est dans une commune couverte par un plan local d’urbanisme (PLU), par un plan d’occupation des sol (POS). Attention il existe des communes non couvertes pour un PLU ou un POS. Nous parlons dans cette partie uniquement de surfaces à créer.

Quelle réglementation pour les zones couvertes par un PLU ?

– Permis de construire + architecte obligatoire
Dès 20m2 d’extension après travaux, la surface de plancher ou l’emprise au sol font plus de 150m² vous devez faire appel à un architecte.
– Demande de permis de construire
Extension de plus 40m² de surface de plancher ou d’emprise au sol
– Déclaration préalable de travaux
Pour les extensions de 5 à 40m² sans modification de l’aspect extérieur

Quelle réglementation pour les zones non couvertes par un PLU ?

– Déclaration préalable de travaux
Pour les extensions de 5 à 20m² sans modification de l’aspect extérieur
– Demande de permis de construire
Pour les extensions de plus 20m²

 

Quelle réglementation thermique pour les extensions ?

– Pour les extensions de -50m²
Les exigences de moyen de la réglementation thermique des bâtiments existants par l’élément (RT ex-élément). Cette norme concerne 8 points importants vous permettant de baisser votre consommation énergétique (isolation des parois opaques, isolations des parois vitrées, chauffage, eau chaude sanitaire, refroidissement, ventilation mécanique, éclairage non résidentiel et l’énergie renouvelable). Le calcul se fait également en prenant compte d’éléments externes comme par exemple : la zone géographique ou l’altitude à laquelle se trouve votre bien.

– Pour une extension entre 50m² et 100m²).
L’exigence qui doit être appliquées est le respect du Bbiomax. Ce coefficient a été introduit dans la RT 2012 et sert à mesurer le besoin climatique comme par exemple : les besoins en chauffage, en climatisation et en éclairage de votre logement.

– Pour les extensions de plus de 100m²
Il faut appliquer la RT 2012

Découvrez notre guide pour réussir son isolation thermique

 

Si vous vous allez plus loin, vous trouverez quelques textes règlementaires :

Les articles 20, 22 et 24 de l’arrêté du 26 octobre 2010 modifié par l’arrêté du 11 décembre 2014. Dans le cas d’une surélévation : l’article 20 (application de la règle du 1/6 de SHAB ou de la règle du 1/3 de la surface de façade, conformément à l’arrêté modificatif du 11 décembre 2014).

http://www.planbatimentdurable.fr/comprendre-la-rt-existant-r175.html

×