hom-iz

Vos travaux n’ont jamais été aussi simple

  • Votre projet sur mesure
  • Un accompagnement personnalisé
  • L’engagement de la qualité au juste prix
  • La garantie du résultat
  • Faites des économies avec nos partenaires certifiés Qualibat RGE

Nous sommes disponibles au téléphone

01 83 88 98 15 hello@hom-iz.com

L’isolation figure parmi les travaux prioritaires dans le cadre de la rénovation d’une maison. Elle est également systématique lors d’une construction. En effet, il est désormais obligatoire de respecter les réglementations applicables (RT2012, RT2020). Des aides financières sont disponibles pour encourager les propriétaires à lancer ces travaux d’isolation.

Lorsque l’isolation est efficace, le bien immobilier devient plus confortable et la consommation énergétique est plus faible. Si vous projetez de réaliser des travaux d’isolation , découvrez les grandes étapes qui vous permettront d’obtenir des résultats satisfaisants.

 
conseil pour l'isolation, paris, ile de france

COMPRENDRE LES PRINCIPES DE L’ISOLATION THERMIQUE

L’isolation thermique d’un bâtiment consiste à appliquer différents procédés pour réduire les transferts caloriques entre l’intérieur des pièces et l’extérieur. En hiver, la chaleur produite est conservée et en été, la fraîcheur est maintenue à l’intérieur. La consommation d’énergie liée au chauffage et à la climatisation diminue.

À quels endroits les pertes de chaleur s’opèrent-elles ?

Les pertes de chaleur qui se font par la toiture sont les plus importantes. L’isolation thermique des combles et de la toiture permet de réduire 30 % des déperditions thermiques. Ensuite, il faut s’occuper du système de renouvellement de l’air qui est responsable de 20 % des pertes de chaleur. 16 à 20 % des déperditions se font au niveau des murs et du sol. Ensuite, lorsque les portes et les fenêtres sont mal-isolées, 13 % de la chaleur générée se perd. Enfin, lorsque le garage est mal isolé, les ponts thermiques occasionnent 5 % des pertes de chaleur.

Quels sont les types de travaux qui permettent de réduire les déperditions caloriques ?

Pour réussir les travaux d’isolation thermique, il est primordial de réaliser une étude préalable afin de repérer toutes les zones qu’il faut isoler pour améliorer les performances énergétiques du bien immobilier. L’isolation des combles et de la toiture  vous permet de réduire les pertes de chaleur de 30 %. Combles perdus ou combles aménageables, il existe des matériaux et des techniques efficaces pour réaliser ces travaux. Ensuite, vous pouvez réaliser des travaux d’isolation au niveau des murs et des toits-terrasses. N’oubliez pas d’isoler le sol et les planchers. Pour les parois vitrées, il convient de choisir un vitrage adapté au climat local.

L’intervention d’un professionnel est recommandée pour éviter les déformations des installations au fil du temps lorsque la pression intérieure et extérieure est mal-équilibrée. Il est également important de repérer tous les ponts thermiques  pour isoler efficacement le bien immobilier. Attention, les matériaux utilisés doivent être adaptés aux particularités du bâtiment et de son environnement. Il n’est pas nécessaire de « sur-isoler » une maison : en effet, il faut que le coût des travaux soit amorti par les économies réalisées. Il faut également songer à la pérennité des réalisations.

Quels isolants utiliser pour l’isolation thermique ?

Selon le type d’isolation (isolation par l’intérieur ou isolation par l’extérieur), divers matériaux peuvent être utilisés pour réaliser ces travaux. Voici quelques recommandations pour bien choisir les matériaux isolants. Veillez à ce que les dimensions de l’isolant soient suffisantes pour recouvrir tout l’espace afin d’éviter les ponts thermiques. Préférez les matériaux qui affichent une bonne tenue afin d’en faciliter la pose. Privilégiez les isolants qui résistent à l’humidité, à la chaleur et au feu. Informez-vous pour savoir si l’isolant de votre choix supporte bien les flux de température. Le choix des matériaux isolants dépend aussi des techniques d’isolation à appliquer.

Les différents matériaux isolants peuvent être livrés en vrac, en rouleaux ou encore en plaques. Les laines minérales (laine de verre, laine de roche) sont les isolants les plus utilisés. Les laines végétales (chanvre, laine de bois, coton, lin) sont également appréciées pour leur performance et leur caractère écologique. Cependant, elles coûtent un peu plus cher par rapport aux laines minérales. Si vous souhaitez une isolation thermique et acoustique, vous pouvez choisir le liège. Il existe aussi des isolants d’origine animale (laine de mouton, plumes d’oie) qui vous permettent de profiter d’un excellent rapport qualité-prix. L’ouate de cellulose allie ces différents points forts : performance thermique, prix compétitif et isolant responsable, issu du recyclage.
Découvrez notre guide pour tout savoir sur l’isolation thermique

QUELLE EST L’IMPORTANCE D’UNE BONNE ISOLATION PHONIQUE ?

Le bruit vous empêche de vous concentrer et de bien dormir. Il engendre également du stress et vous rend nerveux au quotidien. Le bruit peut provenir de l’extérieur ou des différents équipements tels que la plomberie, le surpresseur, la VMC, etc. L’isolation phonique est la solution qu’il vous faut pour atténuer, voire, éliminer ces nuisances sonores.

Grâce à des matériaux performants et des techniques de fixation adaptées, il est possible de réduire la transmission des bruits à travers les murs, la toiture, le plafond et le plancher du logement. Si vous habitez dans un quartier bruyant, à proximité d’une voie ferrée ou d’une route très fréquentée, pensez à l’isolation phonique.

Le confort acoustique est très important pour votre bien-être au quotidien. Les travaux d’isolation phonique apportent une plus-value non négligeable à votre bien immobilier. Optez pour un matériau isolant qui affiche de bonnes performances en matière d’isolation thermique et phonique. Faites une demande de devis et bénéficiez de conseils avisés pour concrétiser vos projets dans les meilleures conditions.

Découvrez notre guide pour tout savoir sur l’isolation phonique

ISOLATION DES COMBLES ET DE LA TOITURE

D’après une étude récente, ces travaux permettent de réaliser une économie de 450 euros/an sur la facture d’énergie. Plusieurs techniques peuvent être appliquées. Dans les combles perdus, les isolants peuvent être soufflés sur les parois. Il est également possible de poser des isolants en panneaux ou en rouleaux par-dessus le plancher. S’il s’agit de combles aménageables ou aménagés, l’isolant en vrac peut être injecté sous pression. Des rouleaux et des panneaux semi-rigides peuvent aussi être posés en dessous ou bien entre les chevrons.

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est également faisable : les panneaux isolants s’installent et se fixent sur la charpente. La méthode du sarking est de plus en plus plébiscitée : plusieurs couches sont superposées sur les chevrons. Il ne faut pas oublier d’intégrer un élément pare-vapeur pour éviter les problèmes d’humidité. Il est aussi possible de poser des caissons chevronnés autoporteurs. La face intérieure de ce type d’isolant peut servir de plafond dans les combles aménagés.

Découvrez notre guide pour tout savoir sur l’isolation des combles et de la toiture

 

L’ISOLATION DES MURS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS

L’isolation des murs peut se faire depuis l’intérieur ou par l’extérieur. Ces deux techniques présentent des avantages et des contraintes qu’il faut connaitre.

  • Isolation des murs au niveau des parois intérieures

    Deux techniques peuvent être appliquées pour isoler les parois intérieures de vos murs. Le doublage consiste à installer un isolant en rouleaux, sur une ossature métallique préalablement fixée. Il est également possible d’effectuer un soufflage d’isolant en vrac sur le mur de base, avant d’y apposer une contre-cloison.

  • Isolation des murs par l’extérieur

    Avec l’isolation thermique par l’extérieur, la surface habitable n’est pas réduite comme dans le cadre d’une isolation thermique par l’intérieur. Les travaux consistent à recouvrir votre logement d’une couche d’isolant afin de mieux lutter contre les ponts thermiques. Deux techniques peuvent être appliquées :

    • L’isolation sous enduit est la plus courante : elle consiste à installer des panneaux sur tous les murs avant de recouvrir la surface d’enduit ;
    • L’isolation sous bardage vous permet aussi de bien isoler vos murs par l’extérieur. Après la pose de montants métalliques, l’isolant est installé, puis le tout est recouvert d’un bardage.

Découvrez notre guide pour tout savoir sur l’isolation des murs intérieurs et extérieurs

TRAVAILLEZ AVEC DES PROFESSIONNELS POUR VOS TRAVAUX D’ISOLATION

L’isolation thermique et l’isolation phonique d’un logement sont désormais indispensables pour un confort optimal. Quelle que soit la technique qui vous convient, confiez ces travaux à des techniciens expérimentés. Ils feront d’abord une étude préalable afin de déterminer les meilleures méthodes.

Bénéficiez de leur expertise pour que vous soyez entièrement satisfaits des résultats techniques et esthétiques. Pour bénéficier des aides financières proposées par l’État, vous devez faire appel à des professionnels certifiés RGE. Contactez-nous pour vous informer davantage sur les travaux d’isolation qui vous intéressent. Nous pouvons vous aider à toutes les étapes de votre projet.